Pose imminente des premiers arceaux

Pose imminente des premiers arceaux

Marquage de l’emplacement d’un arceau

Mardi après-midi, Richard ZEIGER, adjoint au maire, Éric APFFEL ont repéré et marqué, avec les services techniques, les emplacements des premiers arceaux vélo. La priorité a été donnée aux rues commerçantes et aux lieux fréquentés par les touristes alors que la saison estivale démarre.

Notre volonté a été de les implanter en priorité de manière à ne pas gêner la circulation des piétons, tout en supprimant le moins possible de places de stationnement pour les voitures.

Cependant, une place a été « sacrifiée« . En la remplaçant par un espace pour les vélos, on joint l’utile… à l’utile. On implante, sur le parking de l’église St Thibaut, une possibilité d’attacher son vélo dans un quartier qui ne manque pas de sites à voir, et on protègera l’armoire (fibre optique) qui va être posée là.

Le code de la route impose désormais de laisser un espace libre de stationnement de cinq mètres à proximité des passages piétons. Les derniers travaux de voirie en ont tenu compte et nous exploitons cet espace. Là où les aménagements sont plus anciens, la ville devra de toute façon condamner les places concernées. Nous y implanterons des arceaux chaque fois que le besoin sera là. C’est d’ailleurs ce qu’on fait déjà Avenue Gambetta (voir photo ci-dessous).

Avenu Gambetta, à proximité d’un passage piéton

Enfin, partout où la durée de stationnement est de l’ordre de la journée, nous étudions la possibilité d’installer des arceaux sous abri. C’est le cas, par exemple, des écoles et du pôle formation.

Ci-dessous, la carte d’implantation de ces premiers arceaux. D’autres suivront pour doter les installations sportives et culturelles.

La première vingtaine d’arceaux, bientôt posés

Éric Apffel

Conseiller municipal délégué aux mobililtés douces et au numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *